fbpx

Interview de Thomas Szymanski, entrepreneur dans le numérique

Campus, Formation, Noyon

Thomas Szymanski entrepreneur dans le numérique

Ancien apprenant Développeur Web & Web Mobile à l’école Numérique La Manu, Thomas Szymanski témoigne de son parcours entrepreneurial dans le numérique, après la formation. Un grand merci d’ailleurs pour ce second interview !

Pourquoi t’es-tu orienté vers le numérique & Quel est ton parcours entrepreneurial ?

Tout d’abord, j’ai commencé en tant que préparateur de commandes chez Lidl puis chez Amazon. Ne voulant pas exercer ce métier toute ma vie, ma conseillère Pole Emploi m’a orienté vers l’école numérique La Manu en 2017. J’ai passé l’entretien et les tests d’admission pour intégrer la formation Développeur Web & Web Mobile au Campus de Noyon – Compiègne, sachant que je n’avais pas le bac. J’étais très motivé pour suivre cette formation, car je voulais exercer un métier d’avenir dans le numérique : Développeur Web, Intégrateur Web …. J’ai été admis aux tests, puis après j’ai suivi cette formation intensive diplômante pendant 6 mois. Après l’obtention de mon Titre Pro, j’ai eu envie de créer mon agence web. Aussi, j’ai complété la formation DWWM par un Bachelor « Manager d’Activité » puis une formation de Designer Graphique de 6 mois. Mon associé actuel était mon parrain lorsque je suis entré à l’IFAG. Nous étions chacun auto-entrepreneur de notre côté, un dans le web, l’autre dans la vidéo et nous avions donc déjà une expérience dans ce domaine.

Nous avons suivi différentes étapes avant de lancer notre agence web Praaxis :

  • Réflexion menée sur le Business Model
  • Test du projet / Veille concurrentielle
  • Rédaction du business plan
  • Recherche d’aides potentielles à la création
  • Officialisation de l’activité

Nous avons été confrontés aux défis de la création et de la gestion d’une entreprise et nous étions bien armés grâce à nos formations !  D’une part pour la technique et d’autre part pour la stratégie et le commercial.

Comment se porte ton entreprise depuis la dernière interview ?

Mon associé et moi sommes très satisfaits de l’évolution. Notre agence web Praaxis évolue en agence de communication et nous sommes agréés organisme de formation, pour mieux accompagner nos clients.

Les compétences que nous proposons aux entreprises :

  • Création et refonte de site vitrine et site e-commerce
  • Référencement
  • Community Management
  • Création graphique
  • Réalisation de support de vidéo (vidéo marketing & motion-design)
  • Analyse & Reporting
  • Formation (web, graphisme, vidéo, community-management)

Nous nous occupons de toute la communication de nos clients et nous leur proposons en plus un accompagnement.

Notre but est clairement d’accompagner chaque chef d’entreprise en s’adaptant à leur situation et à leurs demandes. Nous évaluons si leurs demandes sont en adéquation avec leurs réels besoins. De plus, nous leur apportons des solutions correspondant à leur budget.

Notre agence va grandir, car nous avons pour projet de recruter afin de mieux répondre aux besoins de nos clients.

Nous avons également d’autres projets ambitieux en cours qui se rattacheront à notre entreprise et qui devraient faire évoluer à la fois notre entreprise mais surtout notre zone de chalandise ! Mais ça, je vous en parlerais dans une prochaine interview… 😉

As-tu des conseils à donner pour nos futurs développeurs ?

La formation que vous suivez est intensive, d’autant plus que vous avez 6 mois pour devenir un expert en digital. Ne lâchez rien même si parfois vous avez un coup de fatigue ou un doute ! C’est important de restez curieux, cette formation n’est qu’un début, le point de départ d’une formation qui durera toute votre carrière ! Et n’imaginez pas que ne pas avoir le BAC ou ne pas avoir fait de grandes études vous obligera à bosser dans un domaine que vous détestez toute votre vie ! Donnez-vous les moyens de votre future réussite afin d’obtenir ce luxe : travailler dans le domaine de vos rêves !

_______________

Thomas, toute l’équipe de La Manu vous réitère ses remerciements pour ce second témoignage ! A bientôt !